Fermer

Mairie de Villeurbanne>

Pôles de compétitivité

Ma ville s'implique

Informations générales
Les "Pôles de compétitivité",  lancés par appel à projet de l'État en 2005, ont pour but de favoriser une synergie de développement innovant entre grandes entreprises, PME et pôles de recherche publique et privée (R&D). Ils sont à vocation mondiale, nationale ou régionale.
A la clé, l'ambition d'une augmentation de dépôts de brevets, un développement international des entreprises, une plus grande visibilité internationale de la recherche française, des opportunités d'emplois pour les jeunes scientifiques français et un développement économique local induit par cette accélération des activités innovantes.
La Région Rhône-Alpes compte 15 pôles de compétitivité.
Cinq pôles, dont 2 à vocation mondiale (Lyon Biopôle et Axelera) présentés par l'agglomération lyonnaise, sont portés par un partenariat étroit entre collectivités et entreprises sous la bannière unique "Only Lyon".

Quelle est la place de Villeurbanne parmi les pôles de compétitivité ?
Au sein du Grand Lyon, Villeurbanne est concernée à travers ses entreprises, grandes et petites, et les laboratoires de recherche du domaine Scientifique de la Doua par 4 pôles de compétitivité :
- AXELERA : pôle Chimie et Environnement
- LYON URBAN TRUCK &BUS : véhicules industriels
- TECHTERA : textiles techniques
- IMAGINOVE : jeux vidéo et numérique

Présentation résumée des 4 pôles :

AXELERA : les laboratoires du domaine scientifique de la Doua représentent le pôle de recherche publique d'Axelera tant dans le domaine de la chimie que de celui de l'environnement.
La Cité Lyonnaise de l'environnement et de l'analyse (CLEA) participe aussi à ce pôle recherche, que ce soit à travers l'Institut des sciences analytiques (ISA), le Centre de résonnance magnétique nucléaire à très hauts champs (1 Go) ou le Cemagref.
Ce pôle de compétitivité doit permettre à ses acteurs "d'accélérer la mutation vers une chimie d'avant-garde qui intègre la maîtrise de l'environnement par l'éco-conception"

Son ambition stratégique : accélérer la mutation vers une filière industrielle et scientifique à vocation internationale conjuguant chimie et environnement dans 3 domaines d'activité de la chimie : la catalyse, les procédés et les matériaux.
Pour cela, le pôle  a pour objectif d'intégrer le Top 3 européen et le Top 5 mondial.
Cette filière régionale compte 48 000 emplois directs autours de Lyon et Grenoble.
Axelera rassemblait en juin 2008 130 adhérents issus à 60% du monde industriel (2/3 sont des PME) 35 % du monde académique et 5% du collège institutionnel.

Par la mobilisation massive des acteurs de la filière, la démarche originale et fédératrice développée, Axelera impulse une nouvelle dynamique de projets :

- En 2008, 135 projets de R&D collaboratifs et 7 projets structurants : laboratoires communs, outils de R&D partagés… représentant un budget global de plus de 377 M. € de dépenses en projets innovants.
-  Son développement soutenu par les collectivités territoriales a permis son entrée dans la phase 2 de développement international avec 3 objectifs:

o accroître sa visibilité internationale et son rayonnement scientifique
o développer des alliances avec des clusters au niveau européen (2007) puis en Asie et Amérique du Nord (2008 – 2009)
o développer des projets industriels par pays

A SAVOIR
En juin 2008, une étude de KPMG  situait le pôle de compétitivité Axelera au 4e rang européen et au 6e rang mondial au niveau du potentiel économique (nombre d'entreprises, effectifs, chiffre d'affaire, productivité). Au 3e rang européen et au 4e rang mondial, au niveau du potentiel technologique (demandes de brevets, publications scientifiques, effectifs scientifiques, R & D en chimie)
Au niveau général (croisement de ces 2 classements) Axelera est au 4e rang européen et au 6e rang mondial. Une bonne avancée relativeme à son objectif de départ: intégrer en 2012 le Top 3 européen et le Top 5 mondial.

Contacter par mail

LYON URBAN TRUCKS&BUS :
Les enjeux : la conception des véhicules du futur, intégrant performance environnementale, sécurité et sûreté des véhicules et des systèmes et répondant aux besoins croissants de mobilité à des coûts compétitifs à l'horizon 2015.

A Villeurbanne,  l'Insa, le Cethil (laboratoire mixte INSA/ CNRS) et l'Université Lyon 1 Claude Bernard sont adhérents fondateurs du pôle et engagés  au titre de la recherche publique. 

Parmi les entreprises villeurbannaises concernées par le pôle de compétitivité, on peut noter Flip Technololgy et Sesaly.

La filière industrielle représente 100 000 emplois en Rhône-Alpes avec une capacité de R&D de plus de 3 500 personnes.

Lyon Urban Trucks & bus a engagé 4 programmes collaboratifs en R & D dans les domaines suivants:
- motorisation et chaîne cinématique
- sécurité et sûreté intégrées
- architecture et confort
- système de transport

Le pôle a aussi mis en place un groupe de réflexion permanent associant spécialistes de l'étude du déplacement en site urbain et des enjeux sociétaux, scientifiques et industriels de la filière.
Je consulte le site web
Contacter par mail
 
TECHTERA (Technical textiles Rhône-Alpes) :
Ce pôle de compétitivité a plusieurs objectifs relatifs au secteur des Textiles Techniques Fonctionnels (TTF):
- Dynamiser les liens entre les entreprises de la filière et mobiliser le maximum d'acteurs concernés
- Favoriser la production d'innovations génératrices de valeur ajoutée
- Conforter et communiquer sur le label "techtera" comme centre d'excellence européen en Textiles Techniques Fonctionnels
- Positionner la région Rhône Alpes comme territoire de référence en Europe sur les différents marchés prioritaires du pôle

Le pôle regroupe 140 industriels des textiles et vêtements techniques parmi lesquels, à Villeurbanne, l'entreprise Messiers Bugatti, les syndicats professionnels du textile et de nombreux centres et laboratoires de recherche publics et privés.

A Villeurbanne sont impliqués des laboratoires du CNRS, de l'UCB Lyon 1 ainsi que le CETIAT (Centre d'essais techniques des industries aérauliques et thermiques)
Contacter par mail
 
IMAGINOVE :
Le pôle de compétitivité/cluster des filières de l'image en mouvement a pour vocation de développer des synergies entre ces filières (jeu vidéo, audiovisuel HD, animation et multimédia, cinéma).
Il fédère plus de 210 entreprises Rhônalpines.

L'ambition affichée de devenir la référence européenne en matière de fabrication et diffusion de contenus pluri médias, s'appuie sur une filière forte en Rhône-Alpes : plus de 650 entreprises, 23 laboratoires de recherche, 28 formations liées à l'image et des évènements internationaux.

A Villeurbanne, à côté du Studio 24 a ouvert Pixel, un ensemble de studios et locaux d'activités dédiés à l'audiovisuel haute définition dans la dynamique d'Imaginove.

Je consulte le site web de Imaginove

Je consulte le site web de Polepixel