Fermer

Mairie de Villeurbanne>

Les Fonds d'Initiatives Jeunes mode d'emploi

Quand j'ai un projet, ma ville me soutient

Informations générales
Je suis Villeurbannais (e), ai entre 14 et 25 ans et suis porteur d'un projet. Je peux peut-être bénéficier d'un Fonds d'Initiatives Jeunes (FIJ), qui m'apportera alors un soutien à la fois logistique et financier. Pour que ces fonds me soient attribués, je dois impérativement choisir une association référente (association culturelle, MJC, centre social…). Proposé par la ville de Villeurbanne, ce dispositif a pour but de favoriser l'initiative des jeunes.
Tous les mois, le Comité Local d'Initiatives Habitants se réunit et reçoit les groupes amenés à soutenir leur projet en une vingtaine de minutes.
A l'issue de cette présentation, la Commission décide du montant de la subvention attribuée. Celle-ci ne peut excéder 1 525 euros. Le suivi de mon dossier est assuré par les animateurs du service jeunesse. Ne sont pas pris en compte:
- Les projets vacances
- Les projets de création d'activités économiques
- Les projets professionnels et les aides à la formation
- Les projets portant atteinte aux Droits de l'Homme ou à visée confessionnelle ou politique
- Les projets conçus dans le cadre scolaire et les frais d'études

Un exemple de FIJ
L'association RAPP (Rencontre A Petit Pas), fondée par des étudiants de l'INSA du campus de la Doua, profite du dispositif FIJ pour l'organisation de leur JDD (Journée Détente et Découverte). Une journée où enfants, adolescents, et adultes se rencontrent et participent à divers ateliers d'initiation ou de perfectionnement s'articulant autour de thèmes tels que la culture, les sciences, le sport…Pour la 6e édition de cette JDD en 2003, une aide de 800 € leur avait été attribuée.

> Consultez la fiche pratique du FIJ sur le site jeunes.villeurbanne.fr

Les Fonds d'Initiatives Collégiens et Lycéens,  (FICL) c'est quoi ?
Ces fonds sont réservés aux jeunes Villeurbannais de ces deux types d'établissements.
Les objectifs de la ville de Villeurbanne sont similaires à ceux fixés pour les FIJ.
Il est important que le projet émane ou soit porté par les élèves, accompagnés d'au moins un adulte référent de l'établissement.
Ces projets sont soutenus devant une commission qui se réunit deux fois par an, en janvier et avril.
Le montant de la subvention attribuée ne peut excéder 1 500 euros.
Les différents critères retenus par le jury sont les suivants:
- L'investissement des élèves
- La démarche de recherche de subventions (autofinancement, diversité des "structures" partenaires et/ou cofinanceurs, demande auprès des collectivités de tutelle…)
- La qualité de montage du projet
- La richesse du partenariat
- Le lien que peut avoir le projet avec l'enseignement
- Le nombre d'élèves et de personnes concernés ou touchés par le projet
Tout comme pour les FIJ, un ou plusieurs vecteur(s) de valorisation du projet doivent être envisagés, quelle qu'en soit leur forme (exposition, articles dans la presse, spectacles, débat…)

Un exemple de FICL
En 2003, le lycée Pierre Brossolette a lancé une opération humanitaire d'envoi de livres au Bénin. Ce type de projet permet non seulement de favoriser une prise de conscience et un mouvement de solidarité, mais aussi de créer des liens d'amitié et d'échanges à une échelle internationale. Pour ce projet, la commission avait décidé d'attribuer une subvention d'un montant de 500 €.

> Consultez la fiche pratique du FICL sur le site jeunes.villeurbanne.fr

Renseignements :
Service municipal de la jeunesse
17, rue Michel Servet
69 100 Villeurbanne
Tel : 04 78 85 55 82
fax : 04 78 68 67 27
Contacter par mail 

> Consultez la fiche pratique du BIJ sur le site jeunes.villeurbanne.fr